Publié le

Dans un univers dystopique proche du nôtre, la matrix comprend de plus en plus de failles et les générations futures peuvent être menacées. Nous avons pour mission de leur indiquer les bons chemins pour le parcours professionnel qui leur correspond sans forcément rentrer dans une case !

Qui est ce futur ingénieur en
BTS SIO SLAM ?

Un jeune informaticien nommé Nathan Suk, a été répertorié dans notre base de passionnés de tech.

Dès son plus jeune âge, il a eu un fort intérêt pour le digital et a souhaité s’orienter dans ce domaine pour découvrir sa matrix à l’instar de « Neo ».

Avec son bac S, il n’était plus question de reculer ! Il fallait choisir… la bonne pilule.

Comme tous les étudiants de la matrix, Nathan a dû d’abord expérimenter la pilule bleue avant de goûter la rouge.

Dans cet univers uniformiste et aliénant, le passage par Parcoursup est obligatoire. La pilule bleue est celle qu’ils doivent tous prendre… Pour rentrer dans le cadre, les étudiants postbac sont voués à suivre ce processus pour intégrer une formation supérieure.

Nathan a pris la décision de partir à la Sorbonne en Maths Ingénierie Physique et Informatique (MIPI).

La pilule bleue : postuler pour être ingénieur sur Parcoursup !

« J’étais premier sur liste d’attente d’un des BTS que j’avais sélectionné et en 5e place pour l’autre. Je me suis donc mis en attente pour le choix qui m’avait accepté et surtout, pour voir si l’autre formation que je préférais faire, pouvait me prendre par la suite.

Il n’était question que de 24h d’attente pas plus. »

Quel avis aurait un futur ingénieur en postulant sur Parcoursup ?

Par son expérience, Nathan a compris que la faculté n’était pas pour lui. L’environnement ne lui convenait pas. Il a exercé un travail provisoire avant de reprendre ses démarches Parcoursup pour la deuxième fois.

Il s’est alors tourné vers un BTS SIO dans le but de poursuivre un cursus d’ingénieur sur Parcoursup. Il n’avait alors demandé que des formations dans des institutions publiques, ignorant qu’il existait des formations privées en dehors de la plateforme. Il a ainsi été pris dans deux BTS dont un qu’il voulait absolument.

Et là… c’est le drame ! Les hackers ont encore frappé…

Nathan n’avait pas indiqué sur Parcoursup qu’il était en attente…
« J’étais arrivé à la date d’expiration du choix, je n’avais pas donné de réponse à temps. J’ai été exclu de tout Parcoursup ! Tous mes choix se sont annulés. »

En effet, vous avez seulement 2 jours pour consolider vos choix !

La pilule rouge : être ingénieur hors Parcoursup !

Que donne la pilule rouge pour un futur ingénieur sur Parcoursup ?

Comment a-t-il repéré le lapin blanc ?

Suite à ce terrible événement, Nathan a dû sortir de la plateforme et élargir son champ de recherche pour quelque chose de plus encadré et plus personnalisé.

« Ayant été conditionné à utiliser la plateforme, cela m’a fait tout drôle de sortir de Parcoursup, mais j’ai continué mes recherches sur Internet et je suis directement tombé sur le site de l’IPSSI en cherchant BTS SIO hors Parcoursup ».

Il a choisi l’IPSSI pour le contenu de la formation, mais surtout pour ce que l’école proposait en terme d’accompagnement, car son objectif est de devenir ingénieur.  Alors Nathan a privilégié la diversité des formations : la data, le dev, la cybersécurité, etc.
Il fallait un cursus assez spécifique pour s’assurer de faire de la pratique, mais également assez large pour lui laisser le choix de se spécialiser après son BTS.

« Lors de mon entretien, on m’a tout de suite mis à l’aise, avec une réponse très rapide. Ils m’ont fait part de leur accompagnement pour le stage et l’alternance et aujourd’hui, je me sens très bien dans ce que je fais.
De même que j’ai immédiatement, été rassuré de savoir qu’il y a toute une équipe pour me suivre dans mon parcours. L’équipe Admission & Placement m’a trouvé très rapidement mon stage où on m’a donné une liberté totale en tant que développeur pour créer une application de mise en relation client.

J’ai pu acquérir beaucoup de compétences et de l’autonomie. Je suis actuellement dans une start-up qui mêle data, neurosciences et ingénierie logicielle.

Plutôt destiné aux 3/4e année, le poste m’a quand même convenu et j’ai fait mes preuves. »

Formation avec ou sans Parcoursup

Quel processus pour intégrer la matrix IPSSI ?

Quand Nathan a suivi le lapin blanc…

Profil étudiant, postbac, licence, master informatique

Entretien de 30 minutes

Avec l’oracle de l’école

validation documents

Deux tests à l'écrit

Un test de logique et un test de français

Mailing, message

Réponse rapide

Sous 48h !

Avis et résumé de son expérience
sur Parcoursup ?

Quel retour global peut nous donner notre futur ingénieur sur Parcoursup ?

Tout d’abord, une plateforme complexe !

« Quand on sort du lycée, c’est l’équipe pédagogique qui s’est occupée de compléter mon dossier et j’ai juste eu à faire mes choix. Je trouve vraiment cette plateforme peu intuitive. Il est difficile d’y voir les informations correctes et à jour, pas toujours à jour d’ailleurs. Je pense qu’il y a beaucoup de travail ergonomique à faire sur ce site. »

En dehors de son expérience personnelle, Nathan a considéré que Parcoursup était plus compliqué pour les élèves en reconversion qui doivent remplir les résultats du bac et prouver davantage de choses.

« C’est une plateforme peu accueillante et peu inclusive pour les gens qui veulent se reconvertir et qui ne sortent pas du bac. Parcoursup n’a été pensé que pour les gens qui sortent du lycée. Dommage, car un certain nombre de gens se reconvertissent de nos jours. Le processus de recrutement avec un entretien et un test devrait être généralisé et mis sur la plateforme. »

Quel conseil vous apporte un futur ingénieur pour l'utilisation de Parcoursup ?

Un conseil pour rester dans sa réalité ?

« Ma filière BTS SIO SLAM me plait énormément et je ne changerai pas ma manière de travailler, que j’ai peaufinée à l’IPSSI et aussi dans mes expériences professionnelles. L’année prochaine, je compte poursuivre mes études dans l’informatique pour devenir ingénieur par la suite !

Mon Conseil ?
Si vous vous trompez de voie, ce n’est pas grave ! Nous sommes conditionnés à faire quelque chose de très générique, ce qui est le cas pour Parcoursup. Il faut vivre ses passions. La seule condition bien sûr est de travailler. »

Nous sommes heureux que Nathan ait trouvé sa matrix avec IPSSI !

BTS SIO option SISR

2 ans – Accessible postbac

BTS SIO option SLAM

2 ans – Accessible postbac

Bachelor Informatique & Développement

3 ans – Accessible postbac

Envie de rejoindre la matrix informatique d'IPSSI ?

Vous aussi, vous avez les mêmes ambitions que Nathan et souhaitez faire du développement web ou de la cybersécurité ?

Vous êtes au bon endroit !

IPSSI vous propose un parcours post-bac BTS SIO option SISR & SLAM, ainsi que d’autres formations qui s’en suivent !

Quels sont les autres avis avec ou hors Parcoursup ?

#

Avis administrateur réseaux sur Parcoursup

3min de lecture
#

Avis d’un futur hacker sur Parcoursup

3min de lecture

IPSSI n’attend plus que vous !

Prenez contact tout au long de l’année pour échanger avec l’un de nos coachs et parler de votre avenir ! 🤝

Je prends contact